Les conditions de plongée en Guadeloupe

Quand partir en Guadeloupe pour des plongées optimales

Le bateau du Club au mouillage dans la baie de Deshaies

Afin d'obtenir des conditions de plongée optimales, il vous faut choisir la période de votre venue sur les îles de la Guadeloupe selon des paramètres climatiques. Les alizés provenant de l'est et du nord-est rafraîchissent l'atmosphère en permanence. En janvier, les températures avoisinent 21°C à 29°C et en juillet de 23°C à 30°C. La température moyenne est de 26°C. On peut considérer le mois d'avril comme le plus sec, les mois de septembre et d'octobre comme une période pluvieuse.

A noter que si vous avez réservé votre plongée auprès du club, nous vous appellons si la météo change pour annuler la sortie en mer. Aussi lorsque vous renseignez votre demande d'information pensez à y inscrire votre numéro de téléphone. Que vous fassiez une plongée découverte ou une plongée pour les les confirmés ne prenez pas de risque inutiles avec la météo.

Les régions du nord sont plus sujettes à recevoir des précipitations en raison du relief montagneux. Lorsqu'il pleut, les eaux de ruissellement qui dégringolent de la montagne volcanique de la Soufrière affectent la visibilité. Aussi, si vous souhaitez découvrir les sites de plongée de la Côte Sous-Le-Vent (Deshaies, et Bouillante) et les épaves du "Franjack" et du "Custavia", évitez de vous y rendre en septembre. De plus, les fonds sous-marins y sont sableux, donc de nombreuses particules en suspension troublent l'eau. Comme ce sable s'avère d'origine volcanique, il présente une couleur grise qui ne réverbère pas la lumière de la même façon.

Les sites d'immersion du Petit Cul-de-Sac Marin sont des cayes qui ressemblent davantage à des secs remontant d'un fond d'une vingtaine de mètres plutôt qu'à des pâtés coralliens comme vous avez l'habitude d'en voir. Notez le très joli passage au milieu de la mangrove entre le Petit et le Grand Cul-de-Sac Marin.

Les plongées au large de Saint-François s'effectuent dans un univers de plus en plus tourmenté lorsque vous vous approchez de la Pointe des Châteaux : du vent, de la houle et de belles balades tout de même!

Les lieux de plongée situés dans le Grand Cul-de-Sac Marin se répartissent au sud et au nord de Port-Louis. Au sud, vous verrez ses plateaux coralliens sur fond de sable blanc. Au nord, le paysage est très différent avec des grottes, des couloirs creusés dans des falaises dont les parois sont concrétionnées d'éponges encroûtantes orange et jaunes. Les sites sont abrités des vents dominants sauf lorsque vous dépassez la Pointe de la Grande Vigie au nord. Ce Grand Cul-de-Sac Marin est suffisamment enclavé pour que les chants des baleines y résonnent comme dans un gigantesque entonnoir. Les dauphins y pénètrent en hiver et se baladent à moins de 300 mètres des côtes.

Météo pour plonger sous les tropiques

 

 

Le climat guadeloupéen est ici de type tropical, chaud et humide. Il y a deux saisons. L'une est dite sèche ou carême. Elle s'étend des mois de février à avril. C'est à cette période, la haute saison touristique que les voyageurs, plongeur et plongeuse arrivent sur l'île ! La saison des pluies a lieu de juillet à octobre. Vous entendez alors parler de l'hivernage. Les complexes hôteliers se vident. Attention, d'août à octobre les cyclones peuvent croiser votre route aux Antilles et dans les caraïbes. N'oubliez pas les derniers, les plus meurtriers, tels Lenny, Hugo et Luis... Question pluies, les masses d'air chaud et humide s'élèvent.

Cette ascension est provoquée par la rencontre d'une masse continentale chaude (à savoir Grande Terre). En effet, la chaleur s'accumule toute la journée dans le relief terrestre et se trouve restituée pendant la nuit. Ces masses d'air se refroidissent et condensent ensuite. L'inégalité des chutes de pluie dues aux reliefs vous explique la diversité des paysages en Guadeloupe. Les contrastes sont importants entre Basse-Terre et Grande-Terre, ainsi qu'entre les côtes au vent et les côtes Sous-le-Vent. Evidemment, il peut tomber jusqu'à 8 m d'eau par an à certains endroits A noter Avis aux plongeurs fêtards, aux sportifs, aux parents... La nuit tombe très tôt, vers 18 h. Le soleil se lève vers 6 h.